Paragraphes

Guitare Manouche

image_print

Installation

J48C :

  • Prévoyez votre chemin de câbles et le placement du système.
  • Nettoyez les endroits de collage. L’endroit de pose du micro doit être propre et lisse.
  • Le double face transparent fourni est assez puissant mais peut être utilisé sur un vernis récent en bon état sans l’abîmer. Faites des essais. Tournez la pièce pour la décoller. Découpez de petits morceaux adaptés à la pièce du kit micro avec de bons ciseaux et en évitant au maximum de toucher la partie collante. Le remplacer après chaque essai.
  • Faites éventuellement vos premiers essais sans fixer le système afin de pouvoir facilement régler le coupe bas si nécessaire.
  • Posez le micro de contact à l’endroit voulu avec la pâte blanche, un premier clip câble à 3 cm avec un peu de pâte adhésive puis faites vos premiers essais. Ajustez le placement du micro si nécessaire à plusieurs reprises. Voir ci-dessous.
  • Fixez ensuite le Jack sur l’éclisse au bas du manche de manière à ce que l’entrée arrive au bord du dos de la guitare. Utilisez le double face transparent fourni. Un câble de liaison avec un Jack coudé est nécessaire pour se brancher.
  • Vous pouvez utiliser la pâte adhésive pour fixer le Jack sur des vernis très fragiles, mais c’est beaucoup moins stable.
  • Faites ensuite suivre les câbles le long du manche à l’aide des 3 clips câbles fixés avec le double face.
  • Grande bouche : Fixez la pochette de la pile 9v à l’intérieur sur le talon du manche ou sur l’éclisse ou sur le dos de la guitare si le talon est arrondi.
  • Petite bouche : Fixez la pile sous le manche, en bord de rosace pour pouvoir l’attraper facilement. N’utilisez pas la pochette si la place ne le permet pas, collez dans ce cas directement le scratch sur la pile et fixez la sous le manche. Scratchs fournis.
  • Fixez et escamotez les excédants de câble à l’intérieur à l’aide des clips câbles fournis. Vous pouvez faire des boucles avec les clips 3 câbles.
  • Si vous souhaitez dans un deuxième temps installer le système de manière fixe, c’est possible, il vous suffit d’enlever la platine de fixation du Jack et suivre les indications ci-dessous.

 

Inside J48C :

  • Prévoyez votre chemin de câbles et le placement du système.
  • Nettoyez les endroits de collage. L’endroit de pose du micro doit être propre et lisse.
  • Faites éventuellement vos premiers essais sans fixer le système afin de pouvoir facilement régler le coupe bas si nécessaire.
  • Posez le micro de contact à l’endroit voulu avec la pâte audio blanche, un premier clip câble à 3 cm avec un peu de pâte puis essayez. Ajustez le placement du micro si nécessaire à plusieurs reprises. Voir ci-dessous.
  • Percez ensuite la guitare à 12 mm, placez les clips câbles au bon endroit sur les câbles puis fixez le Jack (infos supplémentaires dans les conseils de pose).
  • Grande bouche : Fixez la pochette de la pile 9v à l’intérieur sur le talon du manche ou sur l’éclisse ou sur le dos de la guitare si le talon est arrondi.
  • Petite bouche : Fixez la pile sous le manche, en bord de rosace pour pouvoir l’attraper facilement. N’utilisez pas la pochette si la place ne le permet pas, collez dans ce cas directement le scratch sur la pile et fixez la sous le manche. Scratchs fournis.
  • Fixez et escamotez les excédants de câble à l’intérieur à l’aide des clips câbles fournis. Vous pouvez faire des boucles avec les clips 3 câbles.

Kits micros CPJ- APJ-ACPJ-AAPJ :

  • Prévoyez votre chemin de câbles et le placement du système.
  • Nettoyez les endroits de collage. L’endroit de pose du micro de contact doit être propre et lisse.
  • Le double face transparent fourni est assez puissant mais peut être utilisé sur un vernis récent en bon état sans l’abîmer. Faites des essais. Tournez la pièce pour la décoller. Découpez de petits morceaux adaptés à la pièce du kit micro avec de bons ciseaux et en évitant au maximum de toucher la partie collante. Le remplacer après chaque essai.
  • Vous pouvez fixer le Jack comme sur la photo sur le cordier avec du scratch, ou sur l’éclisse au bas du manche avec le double face de manière à ce que l’entrée arrive au bord du dos de la guitare. Un câble de liaison avec un Jack coudé est nécessaire pour se brancher.
  • Vous pouvez utiliser de la pâte adhésive pour fixer le Jack sur des vernis très fragiles, mais c’est beaucoup moins stable.
  • Faites ensuite suivre les câbles le long du manche à l’aide de 3 clips câbles.
  • Faites les plonger dans le rosace, fixez le ou les micros puis escamotez les excédants de câble à l’intérieur à l’aide des clips câbles fournis. Vous pouvez faire des boucles avec les clips 3 câbles.
  • Posez le micro de contact à l’endroit voulu avec la pâte blanche, un premier clip câble à 3 cm puis faites vos premiers essais. Ajustez le placement du micro si nécessaire à plusieurs reprises. Voir ci-dessous.
  • Fixez-le micro aérien avec le double face ou de la pâte adhésive pour les vernis très fragiles.

Kits micro CJ-AJ-ACJ-AAJ :

  • Prévoyez votre chemin de câbles et le placement du système.
  • Nettoyez les endroits de collage. L’endroit de pose du micro de contact doit être propre et lisse.
  • Percez ensuite la guitare à 12 mm, placez les clips câbles au bon endroit sur les câbles puis fixez le Jack (infos supplémentaires dans les conseils de pose).
  • Posez le micro de contact à l’endroit voulu avec la pâte blanche, un premier clip câble à 3 cm puis faites vos premiers essais. Ajustez le placement du micro si nécessaire à plusieurs reprises. Voir ci-dessous.
  • Fixez le micro aérien avec le double face ou de la pâte adhésive pour les vernis très fragiles. Voir ci-dessous.

Choix de la pâte adhésive :

  • Votre système est livré avec 2 doses de pâte adhésive, une blanche et une grise, elles n'ont pas le même son.
  • La pâte adhésive blanche a un son linéaire et plutôt brillant dans les aigus, c'est la pâte que vous devez utiliser par défaut.
  • La pâte adhésive grise un son plus rond dans les basses et mat dans les aigus. Convient aux instruments très brillants et parfois aux instruments du quatuor, contrebasse, violon...
  • Nous recommandons de commencer les essais avec la pâte blanche. Si après avoir déterminé le meilleur positionnement le son reste trop brillant ou manque de rondeur, alors essayez avec la pâte grise au même endroit.

Préparation du micro de contact C1 original

C2 et C3 après cette section

  • Malaxez et étirez une dose de pâte adhésive audio fournie pendant au moins 30 secondes afin de la chauffer et de la rendre plus collante.
  • Si il fait moins de 18° dans votre pièce, vous pouvez éventuellement la réchauffer légèrement en l’approchant d’une source de chaleur douce.
  • Faites ensuite un rouleau régulier de 6 cm de long et de 6mm de diamètre.
  • Placez le ensuite sur le pourtour du micro prévu à cet effet en prenant soin de bien relier les deux extrémités du rouleau en les recouvrant, puis dégagez la partie centrale sans l’écraser
  • L’endroit choisi pour la pose doit être propre et sec, dégraissé si nécessaire.
  • Posez le micro puis appuyez légèrement dessus, il ne doit pas toucher l’instrument, 2/3mm environ.
  • Colmatez ensuite la pâte tout autour du micro pour rendre la partie centrale du micro étanche à l’air.
  • Placez ensuite à 3/4 cm un clip câble avec un peu de pâte pour éviter de capter des bruits par le câble.
  • Si lors des premiers essais un larsen aigu se fait entendre, c’est que l’étanchéité n’a pas été respectée, réappuyez sur la pâte tout autour du micro.
  • Si vous trouvez que l’équilibre tonal est bon mais que le son n’est pas homogène dans ses dynamiques (volume des notes) ou harmoniques, réappuyez légèrement sur le micro, cela va compresser le son et pourra corriger ces problèmes. Utilisez si possible la cale ajustable fournie. Voir ci-dessous.
  • Si vous pensez avoir trop compressé votre son, vous pouvez, sans retirer le micro, tenter de le pincer pour le faire remonter un peu. Attention, toutes ces manipulations doivent se faire micro débranché.

Contrôle de la compression

Vous pouvez utiliser la cale de compression ajustable fournie pour contrôler la pression sur le micro. En effet, la pression sur le micro agit comme un compresseur audio, plus vous l'enfoncez dans la pâte adhésive, plus vous compressez le son en sortie, donc vous aurez moins de niveau mais un son plus stable dans ses dynamiques. Peut également corriger des harmoniques qui seraient redondantes sur un violon, guitare folk...

  • Posez le micro à l'endroit voulu et appuyez légèrement dessus.
  • Ajustez le niveau de compression en tournant le bouton sur la cale.
  • Mettez la cale sur le micro et appuyez jusqu'à ce qu'elle touche la surface de l'instrument.
  • Attendez quelques secondes, enlevez la cale puis colmatez la pâte tout autour du micro pour assurer l'étanchéité.
  • Essayez l'instrument.
  • Augmentez le niveau de compression si nécessaire en répétant cette opération. 
  • Le point moyen de compression se situe entre le 5ème et 7ème point sur la cale en partant du plus petit.
  • Peut servir à connaitre la compression de votre micro si vous devez l'enlever afin de pouvoir la reproduire. Positionnez la cale sur le micro puis tournez le bouton jusqu'à ce que vous sentiez que vous touchez le micro. Notez le valeur du bouton afin de reproduire cet enfoncement lors de la prochaine pose.

Préparation des micros de contact C2 et C3

  • Malaxez et étirez une dose de pâte adhésive audio fournie pendant au moins 30 secondes afin de la chauffer et de la rendre plus collante.
  • Si il fait moins de 18° dans votre pièce, vous pouvez éventuellement la réchauffer légèrement en l’approchant d’une source de chaleur douce.
  • Faites ensuite un rouleau régulier de 6 cm de long et de 6mm de diamètre.
  • Placez le ensuite sur le pourtour du micro prévu à cet effet en prenant soin de bien relier les deux extrémités du rouleau en les recouvrant, puis dégagez la partie centrale pour former une cuvette. Inspirez vous des photos ci-dessus pour la préparation de la pâte et son placement autour du micro.
  • L’endroit choisi pour la pose doit être propre et sec, dégraissé si nécessaire.
  • Posez le micro puis appuyez modérément dessus en faisant un petit mouvement de gauche à droite pour le faire bien adhérer et assurer l'étanchéité.
  • Placez ensuite à 3/4 cm un clip câble avec un peu de pâte pour éviter de capter des bruits par le câble.
  • Si lors des premiers essais un larsen aigu se fait entendre, c’est que l’étanchéité n’a pas été respectée, réappuyez sur le micro.
  • Si vous trouvez que l’équilibre tonal est bon mais que le son n’est pas homogène dans ses dynamiques (volume des notes) ou harmoniques, réappuyez  sur le micro, cela va compresser le son et pourra corriger ces problèmes. Si vous voulez un son encore plus compressé, retirez le micro et enlevez un peu de pâte, jusqu'à un tiers de la quantité fournie, puis refaites la préparation et la pose au même endroit. 
  • Si le son n'est pas bon, enlevez le micro délicatement puis reformez la pâte tout autour en lui redonnant de la hauteur, vous pouvez alors faire un nouvel essai sans avoir à refaire le processus de préparation du micro.

Améliorations du micro de contact Ischell C3 par rapport au C1 :

  • Le design inclut et protège la pâte adhésive
  • L'aspect final sur l'instrument est amélioré
  • Les positionnements successifs sont facilités
  • La bande passante est plus large : 20-20000Hz
  • Amélioration de la sensibilité et du rapport signal/bruit
  • Protection contre les perturbations GSM

Positionnement du micro de contact

 

  • Il y a généralement deux positions de base. La première se trouve sous les cordes au centre devant le chevalet. Évitez de toucher le chevalet avec la pâte. Le son est normalement équilibré.
  • La deuxième position se trouve au niveau du pied de chevalet côté cordes basses, cette position donne un son plus large avec plus de basses. Placez le micro à 15 mm du chevalet puis ajustez le placement en descendant ou en vous éloignant légèrement vers la rosace (quelques millimètres, jusqu’à 2 à 3 cm pour les grandes bouches).
  • Le placement précis du micro dépend en grande partie des barrages. Essayez de déterminer leur emplacement et placez vous en bord de barrage.
  • Faites vos premiers essais. Généralement l’équilibre tonal est bon, mais si vous constatez un déséquilibre flagrant avec un manque de puissance des cordes aiguës par exemple, déplacez alors le micro vers les aigus et inversement.
  • Votre système vous est livré avec le coupe bas positionné sur 360Hz. Si après avoir déterminé le meilleur placement pour l’équilibre des puissances de cordes, vous trouvez que le son manque de basses, positionnez alors le coupe bas sur 180Hz. Si vous trouvez que le son manque encore de profondeur dans les basses, mettez le sur Flat.
  • Si le son est trop brillant, essayez de reposer le micro au même endroit avec la pâte grise pour un son plus mat dans les aigus et plus rond dans les basses.
  • Ajustez si nécessaire la compression. Si des notes ou des cordes sont encore plus ou moins fortes, essayez de ré-appuyer sur le micro afin de compresser le son ce qui peut corriger ces problèmes de puissance de notes, de cordes mais aussi d’harmoniques trop présentes dans le spectre.

Positionnement du micro aérien

 

  • Le micro aérien se place à l’intérieur, dirigé vers le fond de la guitare, collé sur la table avec de la pâte adhésive ou par scratch à 3 ou 4 cm du bord de la rosace. Il est représenté par le rectangle bleu sur la photo ci-dessus.
  • Si cette position ne convient pas, vous pouvez le faire arriver au bord de la rosace à l’intérieur côté aigus, perpendiculaire aux cordes, la grille du micro affleure le bord de la rosace.
  • La position du coupe bas pour les micros aériens est toujours 360Hz, votre système vous est livré sur cette position.

Utilisation sur scène

Utilisation du micro de contact :

  • Permet de forts niveaux face/retours, utilisation facilitée sur ampli.
  • Utilisation de pédales d’effets, loopers avec des boucles sans repisse…
  • Micro de contact + Aérien sur des scènes bruyantes, mettez uniquement le micro de contact en retour et en façade 60% de contact et 40% d’aérien.

Égalisations courantes avec le micro aérien :

  • Diminuer les basses si nécessaire sous 200Hz
  • Faire un creux autour de 400/500Hz (récurrent).
  • Sur des systèmes surdimensionnés en subs, mettre en plus un coupe bas.
  • Sur certains systèmes, atténuer légèrement les aigus.